03.03.2014

Marcel MARTINEZ présente la liste « TOUS ENSEMBLE POUR AXAT »

Tous ensemble pour Axat.jpg

Dans un premier temps, Monsieur Marcel Martinez devait évoquer la peine immense et cruelle qui a marqué la fin de ce mandat municipal. Le 8 février 2013 disparaissait Jules Parédès et seulement quelques mois après, le 1er juin 2013, Gilbert Moschetti nous quittait lui aussi.

Ils étaient tous les deux des amis précieux et des membres dévoués et compétents de notre équipe municipale. Notre village leur doit beaucoup et leur souvenir restera à jamais gravé dans l’histoire axatoise.

Il devait ensuite citer avec émotion et reconnaissance ses trois amis qui ont décidé de « prendre leur retraite municipale ». Ils ont avec compétence, disponibilité et dynamisme, contribué au développement de notre village et servi l’intérêt général.

De nouveaux noms apparaissent sur cette liste, ce sont ceux d’hommes et de femmes tout aussi déterminés à défendre avant tout les intérêts d’AXAT et dont les compétences sont diverses et reconnues.

L’amitié, la solidarité, la loyauté qui ont toujours présidé aux relations internes de notre conseil, l’occupation permanente du terrain nous autorisent à présenter un bilan largement positif.

Si ces six dernières années ont été marquées notamment par des réalisations d’envergure, réalisées notamment en partenariat avec la Communauté de Communes, comme l’aire de lavage, le Centre de Secours des sapeurs-pompiers, le bâtiment d’accueil des voyageurs du train touristique, la brigade de Gendarmerie, c’est bien la maison pluri-professionnelle de santé, première Maison de Santé de la Haute-Vallée réalisée en partenariat avec la communauté médicale, qui recueille une très grande satisfaction auprès de la population du canton d’Axat et d’ailleurs.

Construire l’avenir, c’est prévoir, et prévoir c’est prendre les mesures et les dispositions qui assurent sans heurt et sans remous la continuité de la vie communale, qui préparent la mise en place d’un projet, d’une équipe d’hommes et de femmes au service de leur village. Les thèmes généraux et les priorités restent toujours les mêmes : la solidarité, le cadre de vie, l’environnement, l’éducation, la vie associative, culturelle et sportive et le développement économique et touristique.

Dans le domaine de la solidarité, en partenariat étroit avec le Conseil Général de l’Aude, la Communauté de Communes avec ses aides à domicile et nos professionnels de santé, nous poursuivrons et développerons notre politique de maintien à domicile des personnes âgées en menant aussi une réflexion sur la création d’une structure d’accueil à AXAT.

Par ailleurs, aucun secteur ne saurait être négligé et fidèles à notre méthode, nous resterons à l’écoute permanente de tous, sans sectarisme, ni exclusion, pour bâtir ensemble notre avenir solidaire.

La Commune constitue le lieu privilégié de la démocratie locale. Elle doit être ouverte à tous, au service de tous.

 Voila donc, en toute modestie, notre liste « TOUS ENSEMBLE POUR AXAT » :

 Marcel MARTINEZ, Instituteur retraité, Conseiller Général, Maire sortant,

 Yves BASTOU, Médecin du Travail,

 Jules BOUCHOU, Assistant Territorial d’Enseignement Artistique Spécialité Musique, Conseiller Municipal sortant,

 Thierry BOURREL, Entrepreneur Forestier et Terrassement, Conseiller Municipal sortant,

 Marie-Pierre CABOS, Employée de restauration,

 Guy CLÉMENT, Artisan-Maçon, Conseiller Municipal sortant,

 Jean-Louis COSTES, Agent E.R.D.F, Conseiller Municipal sortant,

 Jean-Louis LABADIE, Chef de carrière, Conseiller Municipal sortant,

Louise LOPEZ, Retraité de la Fonction Publique (DGFIP), Conseillère Municipale sortante,

 Claude MARTINEZ, Artisan retraité,

 Philippe PARRAUD, Commerçant,

 Philippe RAYNAUD,  Agent de la Fonction Publique Territoriale,

 Guy SARDA, Retraité de l’Equipement, Conseiller Municipal sortant,

 Rose SARDA, Employée de boulangerie, Conseillère Municipale sortante,

 Laurence SIRVIN, Professeure des Ecoles, Conseillère Municipale sortante.

17:41 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

28.01.2014

Les élus des Pyrénées Audoises

les vice-présidents.jpg

 

Depuis le 1er janvier 2014, la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises, qui regroupe les communautés de Communes du canton d’Axat, d’Aude en Pyrénées, du Pays de Sault et du Chalabrais, est entrée en vigueur.

 

Cette nouvelle structure, qui s’articule autour de 4 pôles : administration générale, pôle de la solidarité et des proximités, pôle ressources et pôle développement, est  placée sous la présidence de Francis Savy, maire de la commune de Mazuby.

 

A ses côtes, 3 vice-présidents ont été désignés sur le territoire d’Axat en la personne de Marcel Martinez, vice-président en charge du développement économique et touristique, Jacques Galy,  vice-président en charge des finances et Alfred Vismara, vice-président en charge de l’agriculture.

 

Tous 3, œuvrent donc en faveur de cette nouvelle entité avec pour objectifs de maintenir des services de qualité et de proposer des projets de développement structurants sur l’ensemble du territoire.

10:35 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

15.11.2013

Le voile est levé sur la future Communauté de Communes des Pyrénées Audoises

Les élus communautaires.jpg

 

 

Mardi 12 novembre à 16h , Marcel Martinez et Jacques Galy accompagnés par Francis Savy et Jean-Pierre Esposito, élus sur le Pays de Sault,  Serge Jammy, Président du Sivom de la Haute Vallée et Igor Beloff, futur Directeur Général des Services, avaient convié le personnel de la Communauté de Communes du canton d’Axat pour une réunion d’information sur la future Communauté de Communes  des Pyrénées Audoises.

 

En effet, à compter du 1er janvier 2014, une nouvelle structure, regroupant les Communautés de Communes d’Aude en Pyrénées, du Chalabrais, du Pays de Sault, du canton d’Axat et le Sivom de la Haute Vallée, verra le jour. Les élus ont donc décidé de rencontrer tous les agents intercommunaux de ces territoires afin de lever le voile sur toutes les interrogations et les inquiétudes, au travers d’un échange  transparent et convivial.

 

La première réunion du personnel s’est donc déroulée à Axat où les questionnements ont essentiellement concerné le fonctionnement général des services de cette nouvelle structure et la mobilité des agents.

 

Dans leur intervention, les élus ont déclaré : « Soyons francs, la mise en place de cette nouvelle structure se fera progressivement durant les deux années à venir. A ce jour, nous travaillons encore sur quelques petits détails de l’organigramme mais nous pouvons vous dire que celui-ci se divisera en 4 pôles : Administration générale, Pôle des Solidarités, Développement économique et Pôle des Proximités.

Au 1er janvier, il n’y aura pas de grands bouleversements, votre travail et les services rendus aux populations sur chaque territoire resteront identiques avec le maintien des unités territoriales comme celles qui existent actuellement. Pour exemple, le personnel des services techniques et de l’aide à domicile continuera à intervenir sur son secteur».

 

Après le personnel, ce fut au tour des délégués communautaires du canton d’Axat d’échanger sur la nouvelle intercommunalité qui se composera de 64 communes et 89 délégués.

 

« Ce regroupement est une bonne chose, il va permettre la mutualisation de moyens entre des territoires qui se ressemblent face à la ruralité et qui rencontrent les mêmes problématiques. Tous ensembles nous seront plus forts ! Notre objectif est de rendre notre territoire attractif et de participer pleinement au développement économique et touristique de celui-ci. En ce qui concerne la fiscalité des ménages, à services équivalents, elle restera inchangée, nous y veillerons ! » ont tenu à préciser les élus.

09:14 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

09.08.2013

Marcel Martinez va à la rencontre des habitants du canton

Photo tournée cantonale 2013.jpg

Vendredi 26 juillet, samedi 27 juillet et lundi 29 juillet derniers, Marcel Martinez, conseiller général, accompagné de ses collègues vice-présidents de la Communauté de Communes, a profité de la période estivale pour effectuer sa traditionnelle rencontre avec les élus et la population du canton d’Axat.

 

Au cours de ces trois journées, il a pu rappeler le soutien important du Conseil Général de l’Aude dans la mise en œuvre des projets communaux et son engagement sans faille pour les communes rurales du département. Un soutien qui fut grandement remercié samedi lors de l'inauguration de la nouvelle salle polyvalente de Roquefort de Sault en présence d'André Viola, Président du Conseil Général. 

 

Cette année, il a insisté particulièrement sur les efforts réalisés concernant les travaux de voirie et les 1,5 millions d’€uros qui vont être engagés sur les routes départementales du canton.

Il a également rappelé la période difficile que traverse l’Europe, précisant que la crise impacte tous les pays européens et que le redressement de l’économie de la France passe par une solidarité sans faille et beaucoup de justice et d’équité pour les efforts demandés à tous.

 

Dans un registre plus réjouissant, le conseiller général a tenu à féliciter à nouveau Jacques Galy et son équipe municipale pour la mise en lumière du château cathare de Puilaurens, site pôle touristique du territoire. Il en a profité pour rappeler l’importance économique de l’activité touristique sur le canton et plus largement sur le département de l’Aude.

                                                            

Pour conclure son intervention, Marcel Martinez a abordé un sujet qui verra le jour dans les mois à venir, à savoir la mise en place de la future intercommunalité. Un regroupement nécessaire pour maintenir la qualité des services et favoriser le développement, comme en témoigne la nouvelle maison pluri professionnelle de santé.

18:20 Publié dans Economie, politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

19.12.2012

En route vers la future intercommunalité

Marcel Martinez et le comité technique lors de la réunion de travail pour la future intercommunalité.jpg

Dernièrement, les Communautés de Communes du canton d’Axat, d’Aude en Pyrénées, du Chalabrais et du Pays de Sault se sont prononcées favorablement pour la fusion de ces quatre intercommunalités.

 

Monsieur le Préfet de l’Aude et la Commission Départementale de la Coopération Intercommunale devraient, en début d’année, acter cette fusion et arrêter le périmètre de la nouvelle Communauté de Communes.

 

Cette réflexion a pu être menée à bien grâce au travail réalisé par le comité de pilotage, constitué des présidents et des élus de chaque collectivité, mais également grâce aux éléments produits par le comité technique composé quant à lui des responsables administratifs de chaque communauté, de Cyrille Isabal-Hadjaz du cabinet BST Consultant et de Philippe Boursier, animateur du Pays Haute-Vallée.

 

Ce même comité technique a organisé une réunion de travail, mardi 27 novembre 2012 à Axat, pour compléter ses travaux sur les compétences et la fiscalité de la future intercommunalité et travailler sur les premières réflexions en matière d’organisation qui seront présentées au prochain comité de pilotage.

15:36 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

28.11.2012

Communauté de Communes d’Axat, la nouvelle intercommunalité et l’abattoir : c’est oui !

 

 

IMG_3482 bis .jpg

Mardi 30 octobre dernier, Marcel Martinez avait convoqué le conseil de la Communauté de Communes du canton d’Axat exceptionnellement dans les locaux de la nouvelle maison de santé.

 

A l’ordre du jour  de cette rencontre figurait deux dossiers importants : l’évolution de l’intercommunalité et l’abattoir de Quillan.

 

En ce qui concerne l’intercommunalité et l’éventualité d’un nouveau périmètre résultant de la fusion des quatre Communautés de Communes d’Aude en Pyrénées, du canton d’Axat, du Chalabrais et du Pays de Sault, le vote fut clair et sans appel : 31 voix pour et 1 voix contre.

 

Les élus intercommunaux ont marqué par là leur volonté de favoriser l’évolution nouvelle vers un territoire plus grand et plus pertinent en termes de services mais aussi et surtout de développement économique.

 

C’est maintenant au Préfet de l’Aude de prendre l’arrêté de constitution de la nouvelle Communauté de Communes et aux membres de celle-ci de continuer à travailler ensemble pour mettre en place cette nouvelle structure en termes de compétences, de fiscalité, de gouvernance et d’organisation administrative.

 

Une démarche qui conduit les élus de cette Haute Vallée à faire un pari ambitieux mais aussi raisonné vers l’avenir commun de ce territoire.

 

Le vote suivant devait appeler l’avenir de l’abattoir de Quillan dans le cadre d’une transformation du SIVU en Syndicat Mixte de Développement.

 

Marcel Martinez a rappelé l’importance de cet abattoir en termes de structure pour la Haute Vallée de l’Aude et devait souligner ensuite la volonté de tous de faire de cet abattoir la structure Pays Cathare du département de l’Aude.

C’est donc à l’unanimité que les élus sollicités ont approuvé cette transformation de l’abattoir de Quillan Haute Vallée de l’Aude.  

 

Deux votes extrêmement importants pour l’avenir de la Haute Vallée.  

08:51 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

19.10.2012

Le sous-préfet en visite à Axat

Marcel Martinez et Jacques Galy accueillent le sous-préfet Sébastien Lanoye.jpg

Lundi 24 septembre après-midi, le sous-préfet de Limoux, Sébastien Lanoye était à Axat pour y rencontrer Marcel Martinez.

 

A cette occasion, le Conseiller Général devait lui présenter le canton et les diverses réalisations portées par la Communauté de Communes.

 

La visite a commencé par le groupe scolaire où le sous-préfet a rencontré Serge Mounié, directeur de l’école mais aussi maire de la commune d’Artigues.

Ils se sont ensuite rendus dans les locaux de la Maison pluri Professionnelle de Santé dont les travaux devraient être achevés vers la fin de l’année. Lors de cette visite commentée, le sous-préfet a salué cette excellente initiative portée par la communauté médicale.  

Marcel Martinez devait insister particulièrement sur l’attachement des populations de cette montagne aux services publics.

 Par la suite, la visite de la nouvelle gendarmerie a permis de rencontrer dans leurs locaux flambants neufs les militaires d’Axat. Il fut aussi question des services marchands, commerçants et artisans, installés pour la plupart sur la zone artisanale qui abrite aussi le centre de secours des sapeurs-pompiers et l’ensemble déchetterie et recyclerie géré par l’association Le Parchemin.  

 Le tourisme, activité économique phare de ce canton, fut présenté à travers deux réalisations remarquables que sont, la structure d’accueil pour les passagers du TPCF et la forteresse cathare de Puilaurens.

 Le représentant de l’Etat et Marcel Martinez ont donc terminé leur visite à Lapradelle-Puilaurens en compagnie de Jacques Galy, maire de la commune, fier de faire découvrir au sous-préfet le premier château cathare illuminé du département de l’Aude.

A cette occasion, le maire de Lapradelle-Puilaurens devait aussi leur présenter son village en pleins travaux avec notamment l’aménagement de l’entrée routière et  la construction du nouveau centre de secours.