03.05.2012

Une station au service de la population

bilan station service.jpg

La station service intercommunale a été réalisée en 2007, à l'initiative de la Communauté de Communes du Canton d'Axat. Ce service, dont le fonctionnement est assuré par la société DYNEFF dans le cadre d'une délégation de service public, pour une durée de 10 ans, a permis de conserver sur le territoire intercommunal une station service qui vient compléter l'offre commerciale locale. En fonctionnement depuis bientôt cinq année, la station connait des résultats qui dépassent largement les prévisions initiales.

Mercredi 4 avril dernier, Marcel Martinez, avait convié les vice-présidents de la Communauté de Communes à la présentation du bilan de la station service pour l’année 2011, en présence de Cyril EMORINE et d’Aurélie BERTOLONE de la Société DYNEFF.

 

 Le conseiller général devait se féliciter des chiffres annoncés et devait préciser :  «Cette station est un outil moderne et fonctionnel capable de soutenir le tissu commercial et artisanal local, nécessaire à la vie de nos territoires. Je tenais d’ailleurs à remercier la Société DYNEFF pour l’excellente qualité des relations qui se sont nouées entre nous, mais également pour la qualité du service proposé.

En parallèle à la station service, la communauté de communes a construit une aire de lavage, fonctionnant sur le même principe, avec une ouverture 24h/24h et pouvant accueillir l’ensemble des véhicules (légers, poids lourds, …). Ce nouvel outil, couplé à la station service, complète l’offre de services de la zone d’activité de la condomine».

 

Jacques Galy, vice-président de la communauté de communes devait préciser : « la station est connue, reconnue et utilisée, les résultats le montrent. En effet, elle a servi 454 330.93 litres de carburants pendant l’année. Elle connait une légère diminution de 4.5% (20 562.99 litres de moins que l’année précédente) qui s’explique par l’importante affluence connue lors des grèves de 2010 ».

 

Cyril EMORINE devait exprimer également la satisfaction de Dyneff face aux bons résultats de la station service d’Axat.

 

Avec un fonctionnement 24 h/24, la station intercommunale et l’aire de lavage rendent donc particulièrement service et sont un excellent baromètre de la bonne santé de l’activité économique et touristique du territoire axatois.

10:03 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Le Conseil Général à la rencontre des maires du canton d’Axat

Marcel Martinez, Conseiller Général, accompagné de Pierre Gabas et de Martine Baubil, rencontrent les maires du canton d'Axat.jpg

Mardi 27 mars 2012, Marcel Martinez, Conseiller Général, accompagné de Pierre Gabas, Directeur de cabinet du Conseil Général et de Martine Baubil, Directrice du pôle des aménagements durables, avait convié les maires du canton afin de leur présenter les principaux axes des aides en direction des communes. Une réunion qui fait suite à celle de septembre où le Conseil Général s’était engagé à revenir faire le point avec les maires sur le budget et le calendrier 2012. Une démarche très appréciée par les communes où le Conseil Général se place comme un aménageur du territoire.

 

Comme promis, les représentants du département ont présenté un budget 2012 qui favorise l’investissement et qui affiche des dépenses d’équipement direct et indirect en hausse de 5.5 %, dont près de 6 % pour les subventions. La voirie communale et intercommunale fait également son grand retour en 2012, avec une enveloppe en forte augmentation puisqu’elle atteint les 4,5 M €.  

L’importance du nombre de demandes a montré la nécessité d’effectuer des choix. Trois critères conditionnent donc l’attribution des subventions dans le domaine de la voirie : ne pas avoir de subventions non utilisées des années antérieures, présenter un projet réalisable dans l’année et il y a obligation de prioriser les dossiers lors de demandes multiples.

En ce qui concerne les autres domaines, notamment les constructions publiques, seront prioritairement retenus les dossiers concernant l’accessibilité aux personnes handicapées. Ces critères d’attribution ainsi que la réduction des délais de décision, ont pour objectif d’optimiser le rendement des aides pour une meilleure efficacité sur l’ensemble du territoire.

 

Réflexion sur la mise en place d’une agence technique départementale

 

L’inflation des règlementations d’ordre techniques, juridiques et financières très complexes, le désengagement de l’Etat dans le domaine de l’ingénierie, les collectivités qui ont de plus en plus de mal à mener à bien leur projet et la carence de l’offre privée dans certains champs d’intervention, tel est le constat qui a poussé le Président du Conseil Général de l’Aude à réfléchir sur la création d’une agence technique départementale.

 

Cette agence permettra d’apporter un soutien aux collectivités territoriales adhérentes en fonction de différents champs d’action qui seront déterminés par rapport aux besoins des élus départementaux via un questionnaire remis aux maires.

Ce questionnaire, qui sera analysé au début de l’été prochain, fera apparaître un état de lieux des difficultés techniques et juridiques rencontrées et déterminera les besoins et le niveau d’expertise souhaité par les élus.

Une analyse qui permettra de proposer des solutions dès l’automne pour une mise en œuvre éventuelle courant 2013.

09:55 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Pays de Sault et Axat : l’installation en agriculture comme moyen de développement

Le réseau départemental favorisant l'installation en agriculture.jpg

Relancer l’installation en agriculture, faire vivre et perdurer cette activité incontournable sur notre territoire, voilà les défis qu’essayent de relever  la Communauté de Communes du canton d’Axat et la Communauté de Communes du Pays de Sault, avec le projet collectif d’installation en agriculture en Pyrénées Audoises, pour la troisième année consécutive.

 

Ce projet, impulsé en 2010, vise à faciliter l’installation et la transmission des exploitations par le biais d’un accompagnement renforcé et coordonné des porteurs de projets, agriculteurs cédants et nouveaux agriculteurs. Une démarche possible grâce à la mise en place d’un réseau départemental avec la présence de techniciens au plus près des populations des territoires,  qui tend aujourd’hui à être développée sur d’autres territoires.

 

Marcel Martinez et Francis Savy, conseillers généraux et Présidents des communautés de communes du canton d’Axat et du Pays de Sault et Gérard Bedos  ont accueilli, jeudi dernier, les techniciens de la Chambre d’Agriculture de l’Aude, de l’ADEAR et de la SAFER  pour dresser le bilan de l’an passé et pour présenter le plan d’action 2012.

 

Ce projet s’est tourné dans un premier temps vers l’accompagnement individuel des porteurs de projets, ayant impulsé par la suite en 2011 une dynamique collective avec la formation d’un groupe d’une dizaine de jeunes agriculteurs. Des actions de communication ont donc permis à ce collectif de se faire connaître, notamment à travers leur participation à divers événementiels réalisés sur les deux territoires tels que les journées forestières d’Axat et la foire d’Espezel.

 

Pour l’occasion, deux jeunes agricultrices, ont témoigné de l’intérêt de ce collectif qui selon elles dynamise le territoire par le biais d’échanges et de partage d’expériences. L’accompagnement individuel et collectif leur a apporté un véritable soutien et leur a permis de valoriser leur activité et développer par la suite un partenariat avec les acteurs économiques locaux (restaurants, commerçants).

 

Au fil des années, la présence continue de nouveaux porteurs de projets montre la nécessité de poursuivre les accompagnements individuels ainsi que la formation collective à l’identique des deux dernières années. Pour ce faire, les permanences, très appréciées, assurées par Pierre Pech de la chambre d’agriculture, se poursuivront chaque 1er vendredi du mois à la maison de la montagne de Roquefeuil et chaque  3ième jeudi du mois à la mairie d’Axat. 

Les journées de formation et de rencontre, animées par Sandra Della Signora, continueront à être proposées afin d’informer et de former les porteurs de projets sur les différents aspects du parcours à l’installation et sur des thématiques précises.

 

Pour 2012, un constat réalisé par les différents acteurs de terrain et les professionnels agricoles a montré la nécessité de travailler sur l’accessibilité au foncier sur les deux territoires des communautés de communes d’Axat et du Pays de Sault, en lien avec les mesures proposées par le Conseil Général de l’Aude et le Conseil Régional L/R. Une rencontre avec les élus locaux est donc envisagée afin de les sensibiliser sur l’importance de l’installation agricole, facteur de développement économique et  social dans les zones rurales de montagne.

 

Pour conclure, Marcel Martinez et Francis Savy ont également tenu à remercier l’Europe, l’Etat, la Région Languedoc Roussillon et le Conseil Général de l’Aude, partenaires indispensables, dans la réussite au niveau de la réalisation de ce projet.

09:49 Publié dans Economie, Services | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

André Viola visite le canton d’Axat

Château de Puilaurens, site pôle du Pays Cathare.jpg

Vendredi 9 mars, André Viola, Président du Conseil Général de l’Aude est venu à la rencontre de Marcel Martinez, conseiller général et de l’ensemble des élus du canton d’Axat.

Cette visite a été l'opportunité pour Marcel Martinez de présenter à André Viola une partie des aménagements réalisés et en cours de réalisation sur le canton.

 

Lapradelle-Puilaurens, site pôle du Pays Cathare

 

En premier lieu, André Viola s’est rendu à Lapradelle-Puilaurens, deuxième village du canton en plein développement grâce à son château Cathare. Site historique remarquable du Pays Cathare, le château de Puilaurens est, depuis peu, visible de jour comme de nuit grâce à la mise en place de son illumination. Un projet d'envergure soutenu au niveau départemental dans le cadre du programme de développement du Pays Cathare n° 2.

 

Cette forteresse, qui accueille actuellement plus de 38 000 visiteurs par an, est l’un des sites pôles du Pays Cathare les plus visités. En réponse à cette forte fréquentation, d’importants projets structurants ont été impulsés visant ainsi à favoriser l’accueil des visiteurs et à améliorer le cadre de vie des habitants. La commune a donc procédé à des travaux d’aménagement à l’entrée du village.

 

Des réalisations possibles grâce à l’engagement des élus locaux et des partenaires financiers tels que l’Etat, le Conseil Régional et le Conseil Général de l’Aude, qui favorisent le développement économique et touristique et qui participent ainsi au maintien des services publics et marchands du territoire.  

 

Environnement et solidarité

 

Les élus ont continué leur visite à la zone d’activité de la Condomine à Axat qui accueille le pôle environnemental intercommunal (déchetterie, tri sélectif, zone à gravats) mis en place dans le cadre de la dotation de développement rural. La gestion des encombrants, axée principalement sur la valorisation et le respect du développement durable, est assurée avec professionnalisme par « Le Parchemin ». Cette association limouxine conjugue l’insertion socioprofessionnelle de personnes en difficulté face à l’emploi, à des actions de récupération, revalorisation et recyclage.

 

Marcel Martinez a tenu à préciser que ce service, basé sur l’économie sociale et solidaire, pourrait évoluer prochainement vers un projet de chantier d’insertion.

 

Lutte contre la désertification médicale

 

 

André Viola et les élus visitent les locaux de la future maison de santé.jpg

 

Le président du Conseil Général de l’Aude s’est ensuite rendu dans les locaux de la future maison pluri professionnelle de santé où une douzaine d’entreprises audoises œuvrent en ce moment à la réalisation de ce bâtiment qui rassemblera 12 professionnels de santé.

Cette maison de santé concrétise la volonté de la communauté médicale du secteur, en phase avec les élus, de répondre à l’attente de la population en lui garantissant une égalité de soins. Ce projet, d’un montant total de 587 100 € HT, a reçu l’agrément de l’Agence Régionale de Santé et le soutien financier de l’Europe, de l’Etat, de la Région et du service solidarité du Conseil Général de l’Aude. Il a pour ambition de lutter contre la désertification médicale en offrant des bâtiments adaptés et de qualité.

 

Avant de rejoindre la salle polyvalente de la gare, les élus ont fait un passage obligé par le chantier du futur bâtiment d’accueil pour les passagers du Train touristique du Pays Cathare et du Fenouillèdes situé dans le prolongement de celle-ci. Cette construction, qui participe entièrement au développement touristique autour du train, devrait normalement être fonctionnelle avant la saison estivale 2012.

 

Pour conclure, André Viola a tenu à exprimer tout le plaisir qu’il a eu à rencontrer l’ensemble des maires du canton. Dans son intervention, il a pu développer la politique départementale et souligner  la volonté du Conseil Général de l’Aude de continuer à soutenir activement les politiques locales des communes ainsi que des Communautés de Communes. Les élus du canton, particulièrement attachés à cette proximité, se sont montrés particulièrement attentifs.

 

Au vu de tous ces projets en réalisation, André Viola se montrait agréablement impressionné et cette rencontre chaleureuse se terminait par des félicitations amicales en direction de tous ces élus du canton d’Axat.

 

06.03.2012

Aménagement du territoire : le haut débit à Bessède-de-Sault

P2220954.JPG

Mercredi 22 février dernier, Marcel Martinez, conseiller général du canton d’Axat, Jacques Galy, vice-président de la Communauté de Commune et son collègue Emile Cocula, maire de Bessède-de-Sault recevait François Sénéchal-Chevallier, Directeur des Relations avec les collectivités locales de France Télécom-Orange dans l’Aude.

Cette rencontre a permis de faire état des travaux de modernisation entrepris par France Télécom– Orange afin d’amener le haut débit sur la commune de Bessède-de-Sault.

Une refonte complète du réseau téléphonique

Cet important chantier technique entraine la refonte complète du réseau téléphonique desservant la commune de Bessède-de-Sault. Cette dernière va bénéficier de l’internet à haut débit mais également d’un plus grand confort téléphonique.

Ces travaux ont donc entrainé le déploiement d’une fibre optique d’une longueur de 11 kilomètres entre les communes d’Espezel et de Bessède-de-Sault, ainsi que l’installation d’un équipement, le DSLAM (Digital Subscriber Line Acces Multiplexer), nécessaire au transport de l’internet à haut débit tel que l’ADSL. Ce DSLAM, placé au cœur du village dans un local technique communal, permettra aux internautes d’atteindre des débits jusqu'à 20 Mbit/s.

Une opération de grande ampleur

Intégralement financée à l’aide du budget d’investissement de France Télécom-Orange, cette opération technique est la première réalisée d’une aussi grande ampleur en Languedoc-Roussillon.

Les élus locaux, qui se sont mobilisés aux côtés de cet opérateur, voient là une avancée exceptionnelle. Selon Marcel Martinez « C’est une innovation qui ouvre d’énormes possibilités en matière de redynamisation des territoires isolés et d’accessibilité aux différents services en ligne. Le haut débit est donc un facteur d’implantation et de développement économique des zones rurales et de montagnes».

Le conseiller général s’est félicité du partenariat avec les opérateurs, dont France Télécom-Orange, et de l’aboutissement de cette opération « Département innovant » engagée depuis plusieurs années entre France Télécom-Orange et le Conseil Général de l’Aude, complémentaire de l’opération « Haut Débit Languedoc-Roussillon » financée par le Conseil Régional Languedoc-Roussillon.

Cette rencontre a également permis d’aborder la continuité et l’évolution des équipements sur le canton avec en point d’orgue, la réflexion amenée sur la future maison pluri professionnelle de santé et le projet de télémédecine. 

15:03 Publié dans Economie, Travaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

23.01.2012

Le bâtiment d’accueil des passagers du TPCF prend forme

chantier de l'accueil gare.jpg

Depuis le mois d’octobre 2011, le bâtiment d'accueil pour les passagers du Train rouge du Pays Cathare et du Fenouillèdes, situé entre la salle polyvalente et la piscine, connait une excellente progression.

Ce projet, destiné à assurer l’accueil des voyageurs du TPCF, sous la maîtrise d’ouvrage de la Communauté de Communes du canton d’Axat et la responsabilité d'Olivier Palmade, architecte, compte la participation de douze entreprises locales et départementales, qui œuvrent en ce moment à la réalisation de ce bâtiment d'une superficie de 150 mètres carrés.

Plusieurs espaces se verront aménagés : l'accueil touristique, véritable relais de la Maison des Pyrénées Cathares,  la billetterie avec la boutique du train touristique, une salle de repos, une salle d'exposition, un groupe sanitaire, sans oublier un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite.

Ce bâtiment d’accueil s’intègre dans une cohérence économique et touristique intercommunale, en lien avec l’aménagement de la gare de Lapradelle-Puilaurens et la mise en lumière du château cathare de Puilaurens.

23.12.2011

La première boutique « Pays Cathare »

IMG_3659 réduite.jpg

La Maison des Pyrénées du Pays Cathare, située sur le Rond-Point du Pont d’Aliès, est depuis de nombreuses années le rendez-vous obligatoire pour tout touriste en recherche de documentations touristiques.

Ce lieu d’information, d’orientation et de découverte doit également son dynamisme à la présence de la boutique « Le Comptoir Cathare » tenue depuis deux saisons par la société ALBA, représentée par Alain Cavaillès et ses partenaires.

Cet espace, particulièrement bien achalandée, a pour objectif de faire connaître au plus grand nombre les produits locaux et audois labellisés « Pays Cathare ».

Une formule qui tend à plaire puisque, depuis début décembre, « Le comptoir cathare » est la première boutique de l’Aude de la marque « Pays Cathare ».

Marcel Martinez a tenu à féliciter Alain et ses partenaires pour l’obtention de ce label de qualité audoise par excellence et pour l’énergie dont ils font preuve.

Il a tenu à rappeler que la marque le Pays Cathare, déposée par le Conseil Général de l’Aude, fédère les acteurs professionnels de l'agriculture, de l'artisanat et du tourisme, soucieux de présenter des produit offrant toutes les garanties de qualité et d’authenticité.

Félicitations à eux et rendez-vous l’été prochain pour découvrir et déguster ces produits de qualité.

17:18 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |