03.07.2013

L’intercommunalité au service du développement

IMG_0078.JPG

Lors du dernier Conseil de la Communauté de Communes du canton d’Axat, réuni le mardi 25 juin 2013, le Président Marcel Martinez a souhaité revenir sur la rencontre organisée la semaine précédente à Quillan, avec les 64 maires du territoire, pour échanger ensemble sur la future Communauté de Communes des Pyrénées Audoises.


Il s’est d’abord félicité de la très large majorité s’étant déclarée favorable à la fusion proposée (94 % représentant 60 communes sur les 64 concernées), et a rappelé les principes fondamentaux qui ont guidé la réflexion engagée.


Avant tout, le souhait de ne pas voir la fiscalité des ménages augmenter, d’où l’orientation prise avec la mise en place, à compter de 2014, de la Fiscalité Professionnelle Unique/F.P.U.
Ensuite, l’importance du maintien des services à la population dont il n’est pas question de diminuer l’efficace proximité ; même s’il est envisagé de regrouper certains services administratifs, Marcel Martinez indique que les unités territoriales seront maintenues au plus près des populations.
Au niveau financier et fiscal, l’enjeu est de dégager les moyens suffisants, issus d’une part des recettes de l’E.P.C.I., mais également des dotations de l’État (et en particulier la Dotation Globale de Fonctionnement bonifiée/D.G.F. à mobiliser dès que possible).


Le Président a voulu, par ailleurs, lever les inquiétudes quant à la situation des agents qui seront tous repris aux mêmes conditions par la future intercommunalité. Le Centre de Gestion de l’Aude a d’ailleurs été saisi du dossier pour accompagner les structures sur ce point précis.

Enfin, Marcel Martinez a rappelé à l’assemblée le calendrier à retenir, notamment la date du 1er janvier 2014 à laquelle la Communauté de Communes des Pyrénées Audoises sera officiellement créée, et surtout celle postérieure aux élections de mars 2014 impliquant le renouvellement des conseils municipaux, légitimes à engager véritablement la construction de ce nouvel E.P.C.I., et notamment la modification des statuts et la détermination des compétences y afférentes.


Marcel Martinez a clôturé le sujet en saluant l’excellent travail réalisé par l’ensemble des techniciens des structures concernées, assistés par Philippe Boursier, Chargé de l’Animation du Pays HVA, et par le Cabinet BST Consultant, et en remerciant les services de l’État pour leur précieuse collaboration, plus particulièrement Monsieur Sébastien Lanoye, Sous-Préfet de Limoux, et son Secrétaire Général Pierre Tarbouriech.

Le restaurant « Le Catharôme » labellisé Tourisme-Handicap

Photo Catharome.jpg

Le Comité Départemental du Tourisme, outil technique du Conseil Général de l’Aude en matière de développement touristique, anime et coordonne depuis plus de 10 ans la marque nationale « Tourisme & Handicap » afin de faire de l’Aude Pays Cathare, une destination solidaire compétitive !
La politique d’accessibilité menée en collaboration avec les partenaires touristiques (Offices de tourisme, Chambres de Commerce, Gites de France, Clévacances, Marque Pays Cathare, Logis de France…) et les associations départementales (Handisport, APF, Entre-Vues Audoise …) intègre toute les étapes du processus, depuis l’adaptation de l’offre jusqu’à sa promotion (site web, édition, salons).
Aujourd'hui, l'Aude, Pays Cathare est à même de proposer plus de 120 établissements touristiques offrant une prise en compte des besoins spécifiques des personnes handicapées, et ce, grâce à l'engagement volontaire des professionnels et dispose désormais de toute une gamme de prestation touristique sous label (hôtels, meublés de tourisme, campings, chambres d’hôtes, hébergements collectifs...) mais aussi de toute une palette d'activités et de visites (musées, restaurants, activités de loisirs, croisières, caveaux de dégustation…). L’Aude, Pays Cathare se positionne actuellement au 2éme rang régional en nombre de labélisés et au 7ème rang au niveau national.

A la suite d’un audit personnalisé et aux aménagements réalisés, le Restaurant le Catharôme à LAPRADELLE-PUILAURENS a été labélisé au regard des quatre principaux types de handicap : déficiences motrice, mentale auditive et visuelle. Ce label certifie la fiabilité et de la qualité des aménagements, des équipements et du service touristique de cet établissement en direction de la clientèle handicapée et séniors.La brochure « Tourisme & Handicap » de l’Aude, Pays Cathare est téléchargeable sur le site handicap.audetourisme.com

A ce titre, M. Marcel MARTINEZ, Conseiller Général d'Axat, M. Sébastien PLA, Conseiller Général de Tuchan et M. Jacques GALY, Maire de Lapradelle-Puilaurens, ont eu le plaisir de remettre la plaque à la propriétaire des lieux, Mme Frédérique LOPEZ.
Dans cette même logique, des travaux répondant au label Tourisme Handicap ont été effectués sur les gares du Train du TPC à Axat et à Lapradelle-Puilaurens ainsi qu’un cheminement répondant aux normes PAVE (Pôle d’Accessibilité Voirie et Espaces publics) permettant aux personnes à mobilité réduite de se déplacer sans contrainte des parkings de Lapradelle jusqu’au restaurant

14:56 Publié dans Economie, Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

22.02.2013

Installation d’une nouvelle esthéticienne

Fanny Labeda, nouvellement installée copie.jpg

Depuis le mois de janvier, l’institut de beauté « Bien-être Beauté Institut », situé à côté du salon « Création Coiffure LS » de Séverine Laurens, a changé de gérance.

 

En effet, Nadège Adame, qui travaille maintenant à temps complet à Rennes Les Bains,  a laissé la place à Fanny Labéda, originaire de Montazels.

 

Tout comme son prédécesseur,  Fanny réalise des soins du visage, du corps et des ongles, des épilations, la pose de faux-ongles.

 

Toutes ses prestations se feront sur  rendez-vous les mardis et jeudis de 9 h à 18 h. Pour tout renseignement ou prise de rendez-vous, vous pouvez contacter Fanny Labéda au 06.28.59.17.83.

 

Cette reprise d’installation est une bonne nouvelle puisqu’elle permet de maintenir le service sur le canton et participe ainsi au développement du tissu économique local. Bonne chance à Fanny en espérant que la clientèle soit au rendez-vous.

16:41 Publié dans Economie, Services | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

La Communauté de Communes signe son premier contrat d’avenir

Signature du premier contrat d'avenir.jpg

Mercredi 13 février dernier, Marcel Martinez, président de la Communauté de Communes du canton d’Axat, recevait Kristell Billaud afin de procéder à la signature du premier Contrat d’Avenir.

Cette jeune fille, engagée à temps complet pour une durée de 3 ans, assurera les fonctions d’aide maternelle, d’accueil, de garderie et de cantine, de surveillance et d’entretien au sein du Regroupement Pédagogique Intercommunal de la Boulzane.

En parallèle de ses missions à l’école, Kristell effectuera des formations dans le domaine de l’enfance ainsi qu’une préparation au concours d’Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles en vue de l’obtention de ce concours. Un plan de formation obligatoire qui lui permettra d’acquérir de nouvelles compétences et qui pourra déboucher à long terme sur la pérennisation de son emploi.

Rappelons que ces contrats d’avenir, mis en place par l’Etat depuis le 1er janvier et  subventionnés de 1 à 3 ans à hauteur de 75 %, s’adressent essentiellement au secteur public mais également au secteur privé. Destinés aux jeunes de 16 à 25 ans, ils ont pour objectif d’apporter une qualification à ces personnes en vue d’une insertion durable sur le marché du travail. Une belle initiative en faveur de l’emploi des jeunes.

16:39 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Le Conseil Général à la rencontre des maires du canton d’Axat

Les représentants du Conseil Général à la rencontre des maires du canton.jpg

Mardi 5 février 2013, Marcel Martinez, conseiller général, accompagné de Philippe Greffier, directeur de cabinet du Conseil Général et d’Eliane Coustal, coordinatrice de zone Haute-Vallée de l’Aude, avait convié les maires du canton afin de leur présenter les principaux axes des aides en direction des communes. Une réunion qui fait suite à celle de septembre où le Conseil Général s’était engagé à revenir faire le point avec les maires sur le budget et le calendrier 2013. Une démarche très appréciée par les communes où le Conseil Général se place comme un aménageur du territoire.

 

Comme promis, les représentants du département ont présenté les orientations budgétaires 2013 qui, malgré un contexte difficile, favorise l’investissement et affiche des dépenses d’équipement propre à hauteur de 48,8 M € et des subventions d’équipement de plus de 34 M€ en crédit de paiement et de plus de 40 M€ en autorisations de programme, dont les ¾ seront destinés à l’aide aux communes.

 

En ce qui concerne la recevabilité, seront prioritaires dans la limite des enveloppes budgétaires, les demandes de subventions qui répondent aux enjeux du territoire en cohérence avec les schémas départementaux, respectant les exigences et les normes réglementaires et dont le démarrage des opérations est prévu au cours de l’année de programmation. Les communes devront également être à jour de la consommation des subventions attribuées dans le passé.

 

Dans un second temps, un point concernant l’état d’avancement de la réflexion lancée sur la création d’une agence technique départementale pour l’aide à la maitrise d’ouvrage en direction des collectivités a été réalisé. Un comité technique et un comité de pilotage ont été mis en place afin de définir au cours du 1er semestre 2013 les moyens humains, matériels et financiers ainsi que les modalités d’adhésion ou de facturation et de statuer sur la forme juridique de cette structure. Après présentation du projet, les collectivités devront délibérer au cours du 2ème semestre 2013 pour une mise en œuvre de cette agence au 1er janvier 2014.

 

Une présentation des diverses actions départementales en cours a également été réalisée notamment en ce qui concerne la coopération internationale avec la mise en place d’un appel à projet, les règlements d’aides aux tiers pour les demandes de subventions d’investissement et de fonctionnement téléchargeables dès la fin février sur le site du Conseil Général de l’Aude www.aide.fr/aidesauxtiers et la procédure d’extension du périmètre du SYADEN qui permettra, en cas de décisions favorables des collectivités audoises par délibération avant le 28 mars 2013, une maîtrise de l’énergie au niveau départemental dès le mois d’avril.

 

Pour conclure, Marcel Martinez et Philippe Greffier ont rappelé la réforme des collectivités territoriales et en particulier l’évolution du poste de conseiller général vers un binôme paritaire, le conseiller départemental qui interviendra sur un territoire de 15 000 à 20 000 habitants en substitution des cantons actuels. 

16:36 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

28.11.2012

La maison de santé en service

l'équipe de la pharmacie devant ses nouveaux locaux.jpg

Depuis le 2 novembre 2012, la maison de santé d’Axat est effectivement en service avec l’ouverture de la pharmacie Bourrel, qui est le premier des 14 professionnels qui composeront  cette structure de proximité, à s’y être installé.

 

En effet, à partir du mois de janvier, les docteurs Bordes et Valéro, les dentistes Monier et Lucas mais aussi Mathieu Gabignaud, podologue-pédicure, Aude et Cyril Béréhouc, kinésithérapeutes-ostéopathes, Aude Pinard, opticien « visionnaire », mesdames Nathalie Fabre, Murielle Maury, Valérie Carola et monsieur Raphaël Kolz, infirmiers et l’entreprise de transport de personnes de monsieur Serge Echenique « les ambulances de la Haute-Vallée », s’installeront également dans leurs nouveaux locaux afin d’offrir à la population des cantons d’Axat et du Donezan un service de santé performant.

Marcel Martinez, conseiller général, a tenu à remercier l’ensemble des entreprises qui ont œuvré à la réalisation de cette maison ainsi que Manuela Crossman, architecte, en charge de la maîtrise d’œuvre des travaux. Il a tenu également à souligner l’importance des soutiens financiers apportés par l’Europe, l’Etat, le Conseil Régional Languedoc-Roussillon et le Conseil Général de l’Aude, pour qu’une telle opération puisse être réalisée sur un territoire rural tel que le canton d’Axat.

09:32 Publié dans Economie, Services | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Une nouvelle gare d’accueil pour le TPCF jusqu’en 2027

Signature du bail entre le TPCF et La communauté de Communes.jpg

Le succès de la mise en fonctionnement du train touristique du Pays Cathare et du Fenouillèdes, qui a fait son apparition en 2001, se confirme été après été. En effet, au dernier comptage en fin de saison dernière, la fréquentation approchait toujours les 20 000 voyageurs.

 

Afin d’accueillir tous ces visiteurs, le Train du Pays Cathare et du Fenouillèdes dispose, depuis le mois de juin dernier, d’un tout nouveau bâtiment de qualité, fonctionnel avec un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite, permettant  d’optimiser la qualité de l’offre touristique sur le canton.

 

Durant les premiers mois d’installation de l’association TPCF, la Communauté de Communes du canton d’Axat, propriétaire de ce nouveau bâtiment, a décidé de mettre à disposition gratuitement ces locaux flambants neufs.

 

Ces quelques mois maintenant écoulés, Marcel Martinez, conseiller général, a reçu dernièrement Yves Guimezanes et Agnès Schmitz de l’association du TPCF afin de procéder à la signature du bail. Le TPCF dispose donc de ce nouveau bâtiment d’accueil pour une durée de 15 ans à compter du 1er octobre 2012.

 

Une bonne nouvelle au vue de l’attractivité que génère cette activité au niveau économique et touristique.

08:45 Publié dans Economie, Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |