06.08.2009

Christian Valéro, gardien provisoire de la coupe Lord Derby

Nous avons rencontré le docteur Christian Valéro dans son cabinet, tout fier qu'il était de présenter la coupe Lord Derby, remportée par l'ASC XIII cette année, trônant sur la cheminée dans son bureau.

IMG_0579.jpgPour quelle raison la coupe Lord Derby se retrouve-t-elle dans votre cabinet à Axat ?

Tout simplement, parce que je suis le médecin de l'ASC XIII depuis plusieurs années et que cette coupe est avant tout un moyen de faire connaître ce sport aux quatre coins de l'Aude. Même si je n'ai pas trop le temps, je trouve toujours quelques secondes pour expliquer ce qui me motive pour aimer autant le rugby à 13. D'autre part, rien ne vaut le bouche-à-oreille pour faire connaître ou redécouvrir ce sport.

Justement pour vous, quels sont les arguments pour préférer ce sport ?

N'avez-vous jamais rêvé d'un sport pensé, conçu pour le spectacle où les acteurs prennent autant de plaisir que ceux qui les regardent, aux règles simplissimes distillées par un arbitrage d'une discrétion étonnante. D'un sport au temps de jeu réel qui côtoie l'irréel, où la prise de risque est maximale. Tant pis si ça casse d'abord le plaisir et les sensations, la moindre erreur est châtiée immanquablement.

D'un sport où chaque rencontre est digne d'un thriller, où l'état d'esprit compte autant que les capacités physiques, nul ne peut se cacher sous peine de devenir une cible.

Enfin d'un sport où l'équité est garantie par l'alternance et dont les fondamentaux dégagent une valeur éducative incomparable, accessible à tous, petits et grands, jeunes et moins jeunes, valides et non valides. C'est tout cela qui, à mes yeux, représente le plus beau sport.

Et pour l'ASC XIII ?

C'était le club de mon grand-père, c'est le club de mon père et de mon fils et j'espère un jour celui de mes petits-enfants. C'est Mon Club, point. A ce titre, j'encourage tous les Audoises et Audois à aller soutenir, encourager, aider le club de leur grand-père et de leur père, d'y emmener les enfants, à retrouver l'esprit critique et à leur rappeler que tout ce qui brille n'est pas de l'or.

Je terminerai par une métaphore d'une publicité du moment, l'ASC XIII, c'est jaune, c'est beau, ça va vous changer du rugby !

On l'aura compris, Christian Valéro, en plus d'être un médecin estimé et estimable, est un passionné. Et quand il parle du rugby à 13, il est des plus passionnants. La coupe est repartie dimanche à Villemoustoussou pour continuer, pendant un an, son tour de l'Aude.

10:01 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

30.07.2009

C'est la fête !

A partir du vendredi 31 juillet et jusqu'à dimanche 2 août, auront lieu les traditionnelles fêtes d'Axat. A la veille de ces trois jours de réjouissances, les bénévoles du comité des fêtes sont sur le pied de guerre et ont présenté hier le programme des festivités.

Tout commencera donc vendredi soir, sur la place Joachim-Estrade, où se déroulera un bal avec la formation Cargo de Nuit. Samedi soir, le comité des fêtes organise, à partir de 19 heures, une paella géante. Les tarifs sont les suivants : 12 euros pour les adultes et 7 euros pour les enfants (5-10 ans). L'apéritif sera offert par le comité des fêtes. Les places sont d'ores et déjà en vente chez tous les commerçants.

A la suite de ce repas, la formation Baccara investira le podium pour faire danser la population locale et touristique jusqu'au bout de la nuit. La discomobile Ibiza viendra clore, dimanche soir, les festivités.

Bien entendu, le club des Joyeux Pétanqueurs Axat/Artigues proposera également leurs traditionnels concours de pétanque le samedi et le dimanche en doublettes formées. Rendez-vous sur le boulodrome, place de la gare, à partir de 14 h.

11:26 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Marcel Martinez en visite dans les communes du canton

tournée cantonale.JPGComme il est de tradition à pareille époque, Marcel Martinez a profité des vacances d'été pour visiter chaque commune du canton et s'entretenir avec les élus et la population des grands dossiers du moment.

A cette occasion, le conseiller général, accompagné des vice-présidents de la communauté de communes du canton d'Axat, a pu conduire une série d'entretiens particulièrement constructifs.

Sur le fond, notons la grande diversité des sujets abordés depuis la couverture des communes par l'internet à haut débit, en passant par la gestion du réseau routier , sans oublier un certain nombre d'interrogations sur la présence des services publics en zone rurale de montagne et la future réforme des collectivités territoriales.

A ce tour d'horizon s'ajoutent également le rappel, par la voix de Marcel Martinez, des grandes orientations de la politique départementale au nom de l'équité et de la solidarité entre tous les Audois. Politique qui se traduit pour 2009, par une aide directe significative et déterminante apportée aux investissements des communes du canton d'Axat.

Au final, deux journées d'échanges intenses placées sous le signe du parler vrai, de la confiance, de l'amitié partagée.

09:12 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

28.07.2009

Les "Diablocs" ont fait une halte au coeur du village

DSCN7056.JPGDernièrement, les inconditionnels de la moto de l'association Les Diablocs 6 ont garé leur « engin » sur la place Joachim-Estrade le temps que les 85 équipages participent à un jeu. Ce dernier a été organisé dans le cadre d'un rallye mis en place par le dynamique club de moto quillanais pour pimenter, s'il en était besoin, la fête de la moto qui s'est déroulée à Quillan fin juin.

Les motards ont donc traversé une partie du canton avec une halte à Axat, une à Bessède-de-Sault où ils ont dû répondre à une question. Puis ils se sont dirigés vers Fontanès-de-Sault pour un contrôle et repartir vers Quérigut. La pause repas fut effectuée à Counozouls pour un retour en fin d'après-midi à Quillan.

Une bien belle journée pour ces amoureux des deux roues et une organisation aux petits oignons par les bénévoles des Diablocs 6. Une chose est certaine, leur passage à Axat aura marqué toute la population. Il est en effet bien rare de voir autant de motos garées sur la place Joachim-Estrade et, il faut le dire, toujours un merveilleux spectacle.

09:41 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

18.06.2009

Une belle fête entre voisins

016.JPGDernièrement, les habitants du lotissement Jean-Paul Raynaud se sont retrouvés afin de célébrer la désormais traditionnelle « Fête des Voisins ». Organisée pour la deuxième année consécutive à l'initiative de Betty Burbaud et de Dominique Touche, celle-ci s'est déroulée dans la rue, entre deux maisons. Il faut dire que cette année, le soleil avait décidé d'être de la partie. Bien lui en a pris car chacun a pris beaucoup de plaisir à se retrouver, comme ça, au milieu de leur quartier pour partager un moment convivial autour d'un succulent buffet préparé par chacun.

Invité à partager le verre de l'amitié, le maire Marcel Martinez est venu passer quelques instants avec les « voisins » du lotissement Jean-Paul Raynaud, les félicitant tous pour cette remarquable initiative.

Cette soirée s'est achevée à une heure tardive. Chacun regagnant son petit « chalet » et se promettant sur le pas de la porte de « remettre ça » l'année prochaine.

  

08:53 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Bilan positif pour l'opération "foyer témoin"

IMG_0367.JPGL'opération « foyer témoin », lancé en mars dernier par l'association Le Parchemin et la Communauté de Communes du canton d'Axat s'est achevée récemment sur une note très positive. Rappelons que celle-ci a été initiée, en partenariat avec le Conseil Général de l'Aude, par l'Agence de l'Environnement et de l'ADEME dans le cadre de la campagne nationale de communication « Réduisons vite nos déchets, ça déborde. Cette opération visait à suivre une dizaine de foyers pour œuvrer (conseil, accompagnement, recherche, actions...) à la réduction des déchets au sein de leur habitat.

C'est donc la semaine dernière que Martine Poyo, l'animatrice « Environnement » du Parchemin, a accueilli pour la dernière fois, les familles Aubin, Aicart, Dumons, Sirvin, Lafitte et Montembault qui ont bien voulu participer à cette opération pour leur faire part du bilan final, mais aussi de leur bilan personnel quant à la réduction de leurs déchets pendant cette opération qui a duré trois mois.

Ainsi, Martine Poyo leur a rappelé les objectifs principaux de l'opération. « Pendant tout le premier mois, vous avez du peser les déchets générés par votre foyer en séparant les déchets recyclables et les ordures résiduelles. A l'issue de cette période, nous avons analysé les premiers résultats et vous avons aidé à choisir des gestes de réduction de déchets que vous avez, je dois dire, appliqué à la lettre. Un grand merci à vous tous pour votre assiduité et d'avoir participé au succès de cette opération ».

En conclusion, un bilan tout à fait positif pour cette opération particulièrement remarquable puisqu'elle vise avant tout à apprendre les gestes essentiels pour réduire les déchets. Par là-même, elle contribue à maîtriser à plus ou moins long terme les coûts du traitement des ordures ménagères et à préserver la qualité de l'environnement.

08:49 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

15.05.2009

Bilan très positif du lâcher d'eau pour le désensablement de l'Aude

IMG_0229.jpgLundi soir, monsieur le sous-préfet de Limoux a souhaité réunir autour d'une même table toutes les parties prenantes de l'opération de lâcher d'eau qui a eu lieu le 28 avril dernier à partir des barrages d'EDF pour lutter contre l'ensablement.

Etaient donc présents EDF, l'Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA), la Direction de l'Equipement et de l'Agriculteur (DDEA), la fédération Aude Claire, la Fédération de Pêche, le bureau d'étude Hydrogéosphère et le conseiller général Marcel Martinez.

C'est d'ailleurs ce dernier qui prit la parole en premier pour souhaiter la bienvenue à tous les participants. Puis laissant la parole à Christian Caussidéry, le responsable d'EDF, ce dernier devait rappeler que la présente réunion avait été décidée lors des différentes rencontres préparatoires à l'opération de façon à tenir au courant les parties prenantes, mais aussi le public et les usagers de la rivière.

Ainsi, côté EDF, le bilan est tout à fait positif en tant qu'opérateur. « Cette opération était loin d'être insignifiante. Elle a nécessité une préparation importante et une coordination sans faille avec tous les participants. Les volumes d'eau libérés, de façon progressive par les barrages, complétés par les débits naturels, ont permis d'établir un débit d'environ 20 m3/s à Axat, ce qui correspond à une crue tout à fait modeste pour la rivière. Des relevés ont été effectués par le bureau d'étude Hydrogéosphère très régulièrement pour que la rivière reste en permanence conforme aux normes environnementales prescrites.»

Concernant le bilan par rapport à l'ensablement, chaque partie s'est accordée à dire qu'il était encore trop tôt pour en mesurer les conséquences, et que cela pourrait vraiment être possible que vers le début de l'automne. Cependant, les premières observations faites en amont d'Escouloubre dans le lit de la rivière montrent que le sable, longtemps accumulé, sur certaines portions semble bien avoir été remobilisé et déplacé avec l'eau vers l'aval. Bruno Le Roux devait confirmer cette information puisque lui-même a pu constater l'apparition de nouvelles zones de frayères. Philippe Ortet, de l'ONEMA, devait même préciser que des zones de blocs et de cailloux avaient refait leur apparition. Cependant, actuellement, l'Aude a un débit très important dû à la fonte des neiges et perturbe toutes observations complémentaires.

Bruno Le Roux a souhaité ensuite prendre la parole pour couper court à toutes rumeurs qui circulent en ce moment et féliciter EDF pour le travail effectué. « Les débits lâchés n'ont pas été des plus extraordinaires. Ils ne seront donc pas responsables de mouvances des berges. De plus, la coloration de l'eau, qui a pu être observée à Quillan, était due à l'entraînement des feuilles, des végétaux, des dépôts vaseux et à la circulation du sables et pas du tout au culot de fond du barrage de Puyvalador. L'eau était d'ailleurs régulièrement analysée au sortir de ce dernier et celle-ci était vraiment limpide ».

Après l'intervention des différents participants, qui ont d'ailleurs tous reconnus le parfait déroulement de cette chasse, Marcel Martinez devait reprendre la parole. « Cette opération est tout à fait positive et notamment sur deux points. D'une part la réussite technique et les conséquences qu'elle pourra avoir sur le désensablement de la rivière et l'amélioration de la qualité environnementale de l'Aude. Et d'autre part, la très bonne coordination entre toutes les parties prenantes».

Le mot de conclusion fut laissé à monsieur le sous-préfet  qui se félicita également de la réussite de cette opération qui a révélé une véritable entente entre tous les usagers de la rivière, une sincère volonté de transparence de chacune des parties et ce qui n'est pas négligeable, une forte envie de travailler ensemble.

09:04 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |