21.11.2014

Train Rouge du Pays Cathare et du Fenouillèdes : le défi de l’accessibilité d’un train touristique pour Tous !

IMG_0035.JPG

Depuis 2008, le Syndicat Mixte du Train touristique du Pays Cathare et du Fenouillèdes a engagé une réflexion pour obtenir le label national « Tourisme & Handicap » et marqué ainsi sa volonté d’adapter son offre à l’accueil de tous les publics.

 

L’ensemble des acteurs institutionnels (Etat, Région, Départements, Communes, Syndicat Mixte) mais aussi associatifs et professionnels s’est mobilisé pour proposer un projet global et partagé répondant aux contraintes générées par le Handicap Moteur à celles 3 autres handicaps (Visuel, Auditif, Mental).

 

Dès 2009, les Agences de Développement Touristiques de l’Aude et des Pyrénées-Orientales ont travaillé en étroite collaboration sur le projet et ont apportéleur ingénierie en matière de mise en accessibilité. Les ADT se mobilisant par ailleurs pour promouvoir, l’ensemble des produits accessibles sur le linéaire à travers leurs réseaux et leurs outils de communication.

Ce 31 Octobre c’est dans une Vallée de l’Aude flamboyante aux couleurs de l’automne qu’ont été présentés, les travaux réalisés pour l’obtention du label national Tourisme & Handicap sur la ligne de Chemin de Fer Touristique du Pays Cathare et du Fenouillèdes à la Présidente Nationale Annette Masson en présence de Marcel Martinez, Maire d’Axat, Conseiller Général  du Canton d’Axat, Franck Barreda, Chargé du Tourisme à la DIRECCTE Languedoc-Roussillon, Alain Coste,  Directeur de l’Agence de Développement Touristique de l’Aude et François Gallego, Président du Syndicat Mixte.

 

La démarche qualité menée depuis le début par tous les acteurs locaux devrait aura ainsi permis la labellisation des 9 gares du matériel roulant du train rouge avec in fine l’émergence d’un produit touristique pour Tous.

D’Espira de l’Agly à Axat en passant par Cases-de-Pène, Estagel, Maury, Saint-Paul-de-Fenouillet Caudiès-de-Fenouillèdes et Lapradelle-Puilaurens, le Train Rouge est le premier équipement de cette envergure avec 16 000 passagers par an à avoir entrepris et finaliser une démarche d’accessibilité globale.

 

Au-delà de la première étape, l’objectif est désormais de tendre vers le label Destination pour Tous, favorisant l’émergence d’une offre territoriale adaptée tous secteurs confondus (hébergements, restaurations, sites culturels, Offices de Tourisme, commerces, voirie…) permettant la construction d’un véritable séjour adapté.

16:24 Publié dans Economie, Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.