28.11.2012

Communauté de Communes d’Axat, la nouvelle intercommunalité et l’abattoir : c’est oui !

 

 

IMG_3482 bis .jpg

Mardi 30 octobre dernier, Marcel Martinez avait convoqué le conseil de la Communauté de Communes du canton d’Axat exceptionnellement dans les locaux de la nouvelle maison de santé.

 

A l’ordre du jour  de cette rencontre figurait deux dossiers importants : l’évolution de l’intercommunalité et l’abattoir de Quillan.

 

En ce qui concerne l’intercommunalité et l’éventualité d’un nouveau périmètre résultant de la fusion des quatre Communautés de Communes d’Aude en Pyrénées, du canton d’Axat, du Chalabrais et du Pays de Sault, le vote fut clair et sans appel : 31 voix pour et 1 voix contre.

 

Les élus intercommunaux ont marqué par là leur volonté de favoriser l’évolution nouvelle vers un territoire plus grand et plus pertinent en termes de services mais aussi et surtout de développement économique.

 

C’est maintenant au Préfet de l’Aude de prendre l’arrêté de constitution de la nouvelle Communauté de Communes et aux membres de celle-ci de continuer à travailler ensemble pour mettre en place cette nouvelle structure en termes de compétences, de fiscalité, de gouvernance et d’organisation administrative.

 

Une démarche qui conduit les élus de cette Haute Vallée à faire un pari ambitieux mais aussi raisonné vers l’avenir commun de ce territoire.

 

Le vote suivant devait appeler l’avenir de l’abattoir de Quillan dans le cadre d’une transformation du SIVU en Syndicat Mixte de Développement.

 

Marcel Martinez a rappelé l’importance de cet abattoir en termes de structure pour la Haute Vallée de l’Aude et devait souligner ensuite la volonté de tous de faire de cet abattoir la structure Pays Cathare du département de l’Aude.

C’est donc à l’unanimité que les élus sollicités ont approuvé cette transformation de l’abattoir de Quillan Haute Vallée de l’Aude.  

 

Deux votes extrêmement importants pour l’avenir de la Haute Vallée.  

08:51 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.