26.10.2011

Sortie du livre Félix Armand et son temps

félix armand.jpg

Le nouvel ouvrage de l’écrivain Louis Cardaillac «  Félix Armand et son temps » est paru ce mois-ci.

Louis Cardaillac, originaire de la Haute Vallée de l’Aude, est né à Quillan en 1933. Agrégé de l’Université, docteur ès lettres, il est professeur émérite de l’Université Paul Valéry de Montpellier. Au cours de sa vie professionnelle, en tant qu’enseignant-chercheur, il s’est beaucoup déplacé entre trois continents : Europe (Toulouse, Montpellier, Salamanque), Afrique (Abidjan, Alger, Fès, Tunis) et Amérique (Mexico, Guadalajara, Zapopan). Il a ensuite jeté l’ancre dans une ville coloniale mexicaine, Cuernavaca, capitale de l’État de Morelos.

Actuellement installé sur la commune de Montfort sur Boulzane, il a souhaité retracer la vie de Félix Armand (1742-1823) en Pays d’Oc, dans les Pyrénées audoises.

L’auteur situe son personnage en son temps, jetant ainsi un éclairage nouveau sur les principales circonstances qui ont entouré son existence.

Prêtre de l’ancien diocèse d’Alet, Félix Armand affronta, encore jeune, la tourmente révolutionnaire : en 1792, il s’exile avec son évêque et une quinzaine de ses collègues dans une ville catalane, Sabadell, proche de Barcelone. Son exil dura quatre ans.

Au total, il resta curé de sa paroisse de Saint-Martin Lys durant quarante-neuf ans. Son ambition paraît insensée : il prétend désenclaver son village en perçant un défilé dans ces montagnes qui l’isolent et le maintiennent dans un état proche de la misère. Le prêtre, avec l’aide de ses paroissiens, vaincra tous les obstacles.

Nous avons donc là une entreprise fascinante, une épopée vécue au jour le jour qui, finalement, libéra une poignée d’hommes et de femmes aux prises avec un destin contraire. C’est aussi l’histoire d'un homme de foi qui, à force d’obstination, réussit à concrétiser le projet de sa vie. Il ne se doutait pas qu’après l’avoir mené à son terme, s’ensuivraient des conséquences bénéfiques pour l’ensemble de la région. L’ouverture de cette nouvelle voie de communication, la Pierre-Lys, allait être en effet, l’élément moteur dans la construction d’un nouveau réseau de routes qui, rapprochant les gens, allait améliorer les conditions de vie de tous.

Une belle épopée dans laquelle on peut voir apparaître quelques pages inédites décrivant Axat et  l’ensemble de sa vallée.

17:15 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.