25.02.2011

L’école de musique de l’ADPMHVA ouvre une antenne sur Axat

IMG_2765.jpg

L’école de musique de l’ADPMHVA (Association pour le Développement et la Promotion de la Musique en Haute-Vallée de l’Aude) de Quillan, dirigée par Jules Bouchou et présidée par Patrick Roc, a ouvert récemment une antenne de cours sur la commune d’Axat.

Reconnue à l’échelle de la Haute Vallée de l’Aude, l’école de musique de l’ADPMHVA offre grâce à son équipe de 8 professeurs, un enseignement musical varié comprenant : chant, guitare, piano, trompette, trombone, euphonium, saxophone, clarinette, flute et batterie.

A ce jour, elle compte 106 élèves, allant de 3 à 69 ans, dont 16 d’entre eux sont résidants du canton d’Axat.

A la demande du directeur et du président de l’école de musique, Marcel Martinez, maire et conseiller général du canton d’Axat, a répondu favorablement à l’ouverture d’une annexe sur le canton d’Axat, mettant ainsi à disposition une salle afin de permettre aux musiciens du canton d’avoir un accès de proximité à la pratique musicale.

Actuellement, six Axatois bénéficient de cette initiative et peuvent pratiquer désormais leur passion musicale directement sur le village.

Les cours de qualité  assurés par Marie-Angélique  et Jules Bouchou, deux musiciens axatois qui pratiquent cette discipline depuis leur plus jeune âge sur la Haute-Vallée.

Marcel Martinez, tenait à se féliciter de cette entente avec l’école de musique, et espère que cette initiative va se développer avec la création d’autres disciplines sur Axat, comme le piano ou la guitare par exemple.

A noter qu’un concert de la classe d’ensemble et de la classe de jazz aura lieu le samedi 02 avril à 17h30 à la salle polyvalente de la gare à Axat, concert gratuit et ouvert à tous les amateurs de musique.

11:33 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Le label "tourisme handicap" pour la nouvelle gare

Train handicap copie2.jpg

Depuis une quinzaine d’années, des acteurs privés passionnés de chemin de fer et amoureux des paysages de notre région, ont décidé de monter l’association du « Train du Pays Cathare et du Fenouillèdes »,  réel projet touristique créateur d’emplois, reliant Rivesaltes à Axat.

Les communes traversées par le train ont pour leur part constitué le Syndicat Mixte du Chemin de Fer Touristique du Pays Cathare, du Fenouillèdes et du Rivesaltais, propriétaire de la plus grande partie du matériel roulant et qui réalise également les infrastructures nécessaires à la circulation du train (quai, signalétique, aménagement des gares).

A ce jour, au vue de l’évolution croissante du nombre voyageurs, la communauté de communes du canton d’Axat, avec le soutien du conseil général de l’Aude, a pour projet de réaliser une gare d’accueil  et d’information, au service du développement économique et touristique du territoire. Cette structure se situera dans le  prolongement de la piscine intercommunale et les travaux débuteront à l’issue de la saison estivale 2011 pour une remise des clés prévue au printemps 2012.

De plus, la volonté de l’ensemble des acteurs étant de développer la fréquentation et d’élargir l’accueil du public dans le train, ce nouvel outil se doit donc d’être accessible aux personnes atteintes d’un handicap qu’il soit mental, moteur, auditif ou visuel.

De ce fait, le syndicat mixte a organisé mardi dernier une réunion de chantier, en présence de Olivier Palmade, architecte du projet, de Marcel Martinez, conseiller général, des agents techniques de la communauté de communes du canton d’Axat, de Alain Heulluy, de Annouck Forcadell et Dorian Matéos, personnel technique et évaluateur des comités départementaux du tourisme de l’Aude et des Pyrénées-Orientales, afin de déterminer les investissements et les aménagements nécessaires afin d’obtenir le Label « tourisme handicap ».

11:31 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

21.02.2011

Une station au service de la population

IMG_2752.jpg

En août 2006, la population locale apprenait la fermeture de la seule station service du canton. Cette structure indispensable pour la vie économique du territoire ne pouvant disparaître, les élus du Canton d’Axat, sous la présidence de Marcel Martinez, ont décidé de réaliser une station service. C’est la société Dyneff qui est choisie pour gérer cet outil par délégation de service public. En juin 2007, la station ouvrait ses vannes et les premiers clients venaient s’approvisionner en carburant. Et après trois années de fonctionnement, la station fonctionne très bien et les résultats dépassent largement les prévisions initiales.

Mercredi matin, Marcel Martinez,  avait convié les vice-présidents de la communauté de communes à la présentation du bilan de la station service pour l’année 2010, en présence de Cyril Emorine et d’Aurélie Bertolone de la Société Dyneff et devait se féliciter des chiffres annoncés.

«Au-delà de notre souci de service public, c’est aussi une belle démonstration de la réussite d’un partenariat public/privé pour proposer à la population locale des outils modernes et fonctionnels capables de soutenir le tissu commercial et artisanal local, nécessaire à la vie de nos territoires. Je tenais d’ailleurs à remercier la Société Dyneff pour l’excellente qualité des relations qui se sont nouées entre nous. Relations qui permettent d’assurer un service de qualité et des prix tout à fait compétitifs.

En parallèle à la station service, la communauté de communes est en train de construire une aire de lavage, fonctionnant sur le même principe, avec une ouverture 24h/24h et pouvant accueillir l’ensemble des véhicules (légers, poids lourds, …). Sauf retard lié aux intempéries, cette aire devrait être fonctionnelle dès le mois d’Avril. Ce nouvel outil, couplé à la station service, complète l’offre de services de la zone d’activité de la condomine.

Pour terminer, je voudrais remercier également nos partenaires financiers qu’ont été l’Etat, la Région et le conseil général de l’Aude».

 Jacques Galy, vice-président de la communauté de communes devait préciser : « la station est connue, reconnue et utilisée, les résultats le montrent. En effet, elle a servi 474 893,92 litres de carburants pendant l’année, soit une augmentation de 11,30 % (48 240.04 litres de plus que l’année précédente)».

Philippe Raynaud, en charge du dossier, devait rajouter : « On constate que, au-delà des pics de la saison estivale, une régularité est présente, ce qui démontre que la station est utilisée en majorité par la population locale et plus particulièrement par les services publics locaux que sont EDF, les pompiers, la gendarmerie, le service route du conseil général…Il est important de préciser que l’ensemble de ces équipements , qu’il s’agisse de la station service et de l’aire de lavage, ont été réalisés avec le soucis de veiller au respect de la protection de l’environnement ».

Cyril Emorine devait prendre ensuite la parole pour exprimer également la satisfaction de son entreprise face au succès de la station service. « La Société Dyneff se félicite également de l’excellent bilan annoncé aujourd’hui. Je voulais aussi préciser que nous sommes régulièrement sollicités par d’autres communautés de communes afin de développer le même type de structure. La station intercommunale d’Axat est donc  une véritable pionnière. »

Avec un fonctionnement 24 h/24, la station intercommunale rend donc particulièrement service et est un excellent baromètre de la bonne santé de l’activité économique et touristique du territoire axatois.

09:13 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Les sapeurs-pompiers d’Axat rendent hommage au capitaine Bernard Muniz

Sur cette photo : le commandant Valéro 

Lors de l’inauguration du nouveau centre de secours, en présence du préfet, Anne-Marie Charvet, Marcel Rainaud, sénateur et président du conseil général, Marcel Martinez, conseiller général du canton d’Axat, Jacques Hortala, président du conseil d’administration du SDIS, le colonel Henri Bénédittini, directeur départemental du SDIS ainsi que de la famille Muniz, Christian Valéro, président de l’Amicale des sapeurs-pompiers d’Axat a rendu un vibrant hommage à celui qui a donné son nom à cette magnifique réalisation, le capitaine Bernard Muniz.

A travers une présentation émouvante mais aussi empreinte d’une pointe d’humour, le médecin - commandant Valéro devait déclarer :

« En juillet 1985, le capitaine Bernard Muniz a fait valoir ses droits à la retraite après 40 ans de carrière, je dirais plutôt de passion au sein du corps de sapeurs-pompiers axatois, au service de la population de son village et des environs.

Cet homme discret et efficace s’était engagé le 22 novembre 1946 à l’âge de 23 ans, peu de temps après la création du centre de secours par des hommes conscients de l’importance d’un service de secours en milieu rural.

Parmi ces hommes, où l’amitié n’était pas un vain mot, Paul Traillou, Jean Sivieude, Paul Pech, Jean Lafforgue et d’autres, qui à la suite d’un feu dramatique dans le village où avait péri une personne, ont convaincu le maire et la municipalité de créer un corps de pompiers à Axat.

 Sans oublier, ses fidèles compagnons, Jean Saez, André Tissandier, Aimé Bousquet, Robert Sivieude, et d’autres regrettés comme Martin Cabos, Albert Bouchou ou Armand Lucas, ainsi que Emile Ysern, pilier indéfectible du corps puis de l’Amicale, sur lequel Bernard Muniz pouvait compter et s’appuyer en toutes circonstances par sa fidélité, sa rigueur et sa gentillesse,  dont le seul soucis était de sauver ce qui pouvait l’être, le tout bénévolement bien sûr avec la fierté d’appartenir à un corps de sauveteurs humbles, lucides et solidaires.

Qu’il me soit aussi permis ici de rendre hommage à son épouse Renée, et à toutes les épouses qui subissent notre passion, mais aussi à ses enfants Maryse et Jean .

Le volontariat de cet homme ne s’arrêtait pas au secours.  En effet tout le monde se souvient de l’équipe sportive redoutable et enviée, avec  Jean Claude Michelou, Guy Garces, Jean Luc Saez et d’autres, qu’il a amené, en véritable coach sportif, au plus haut niveau dans la compétition du parcours sportif.  

A ce jour, chacun de nous, mesure la chance que nous ayons d’évoluer dans un tel milieu et dans un tel équipement et chaque fois que nous passerons ce portail, nul doute que l’esprit insufflé par le Capitaine Bernard Muniz planera dans tous nos comportements et nos actions. »

Le Pays de la Haute Vallée de l'Aude à Toulouse

IMG_2716.jpg

Dimanche dernier, le Pays de la Haute Vallée était présent sur le salon du tourisme de Toulouse. Ceci a été possible grâce à la signature d’une convention entre les huit territoires d’Axat, de Belcaire, de Chalabre, de Limoux, de Saint-Hilaire, de Couiza, de Quillan et du Razès-Malepère. Convention qui est venue officialiser le travail réalisé depuis maintenant de nombreuses années pour unir les moyens financiers et humains et participer à des manifestations très importantes pour le développement touristique du Pays.

Le choix d’être présent sur ce salon, mais également sur les salons de Lille, Marseille, Nantes et Lyon, a été arrêté suite aux statistiques relevées dans les différents offices de tourisme. Toulouse, un choix incontournable car la région toulousaine est porteuse d’une clientèle de proximité très importante, qui vient régulièrement passer les week-ends et les vacances sur le territoire.

Enfin, dès vendredi, le Pays sera également présent sur le salon de Nantes  qui est, lui aussi, un rendez incontournable pour promouvoir le patrimoine et les activités qu’offrent le territoire.

Le tourisme dans la Haute Valléede l’Aude a donc encore de beaux jours devant lui. L’excellente collaboration qui s’est installée montrent bien la volonté de chacun de travailler ensemble pour faire vivre et connaître ce beau pays.

09:02 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

15.02.2011

Inauguration du nouveau centre de secours à Axat

P2110768.JPG

Vendredi dernier, s’est déroulée l’inauguration du nouveau centre de secours d’Axat, situé  sur le site de la condomine.

De nombreuses personnalités avaient répondu présentes à l’invitation du service départemental d’incendie et de secours de l’Aude et du conseiller général Marcel Martinez : le préfet, Anne-Marie Charvet, Marcel Rainaud, sénateur et président du conseil général, Jacques Hortala, président du conseil d’administration du SDIS, et le colonel Henri Bénédittini, directeur départemental du SDIS ainsi que toute l’équipe des sapeurs pompiers volontaires d’Axat, ceux d’aujourd’hui, mais aussi ceux d’hier et une majorité des représentants des centres de secours du département.

Après une visite et une présentation de ce magnifique équipement par Manuela Crossman, architecte DPLG, et le lieutenant-colonel Destainville, le colonel Bénédittini devait prendre la parole pour se féliciter de ce nouveau centre de secours fonctionnel et adapté aux missions des sapeurs pompiers, favorisant la qualité et l’efficacité du service rendu aux populations.

Par la suite, Marcel Martinez félicitait madame Crossman, les entreprises, les services techniques du SDIS et de la commune ainsi que les sapeurs pompiers, nouveaux et anciens pour le travail remarquable qu’ils ont effectué.

Il devait souligner l’importance dans le plan de financement de l’intervention de l’Etat au niveau de la DGE, et remercier le conseil général de l’Aude pour son rôle majeur dans cette réalisation.

Des propos repris par Jacques Hortala, qui devait insister sur les efforts considérables mis en place en ce qui concerne les équipements, la formation, les matériels, les véhicules et bien entendu les centres de secours.

Quand à Marcel Rainaud, il a tenu à préciser tout le plaisir qu’il avait à travailler avec les élus du canton d’Axat et l’équipe de sapeurs pompiers départementale.

Il évoquait aussi l’impérieuse nécessité de maintenir les services publics dans les zones rurales et montagnardes, avec des équipements fonctionnels dignes du XXIe siècle.

Le préfet a également tenu à souligner l’important engagement de Marcel Rainaud. Elle a tenu à se féliciter des efforts effectués visant à conjuguer la participation de l’Etat et du Département dans l’aménagement du territoire départemental.

Elle devait en conclusion de son intervention féliciter chaleureusement les sapeurs pompiers d’Axat pour leur courage et leur engagement au service de la sécurité des populations du canton.

Pour conclure cette inauguration, le président de l’Amicale des sapeurs pompiers d’Axat, Christian Valéro a tenu à rendre hommage à celui qui a donné son nom à ce nouveau centre de secours « le capitaine Bernard Muniz » ainsi qu’à sa famille présente pour l’occasion. Cet homme, à la personnalité attachante, fut à l’initiative en 1946 du premier corps de sapeurs pompiers. Chef respectueux et respecter de tous, c’est avec une joie immense qu’il verrait les sapeurs-pompiers évoluer dans un tel équipement.

P2111067.JPG

Les sapeurs d’Axat en manœuvre à la gendarmerie

 

IMG_2538.jpg

Vendredi dernier, comme chaque premier vendredi du mois, les sapeurs pompiers du centre de secours d’Axat ont réalisé une manœuvre sur le thème des feux en milieu urbain.

Pour l’occasion, le chef de la brigade de gendarmerie d’Axat, Philippe Crouts de Paille, et le chef de centre, Jean-Claude Michelou, ont souhaité simuler un incendie dans les sous-sols de la gendarmerie mettant en cause une victime.

Lors de cette simulation, les deux camions de feu et le véhicule de secours à personne sont donc intervenus pour maitriser le sinistre et apporter secours à la victime.

Ces mises en situation permettent ainsi aux sapeurs pompiers d’améliorer les gestes et de mettre en pratiques les connaissances qu’ils ont pu acquérir lors des diverses formations afin d’être opérationnels lors des interventions.

Sapeurs et gendarmes se félicitent de ce partenariat et souhaitent renouveler cette expérience.

A noter que vendredi prochain, aura lieu l’inauguration du nouveau centre de secours.

Seront présents lors de cette cérémonie Anne-Marie Charvet, préfet de l’Aude, Marcel Rainaud, sénateur et président du conseil général, Jacques Hortala, président du conseil d’administration du SDIS 11, le colonel Henri Bénédittini, directeur départemental du SDIS 11, Marcel Martinez, conseiller général du canton d’Axat, ainsi que l’ensemble des sapeurs pompiers d’Axat et du département.