03.02.2011

Ensemble pour réussir l’installation en agriculture

IMG_2159.jpg

Relancer l’installation en agriculture, faire vivre et perdurer cette activité incontournable sur notre territoire, voilà les défis que souhaitent relever  la communauté de communes du canton d’Axat en partenariat avec la communauté de communes du Pays de Sault, avec le projet collectif d’installation en agriculture en Pyrénées Audoises.

L’objectif de ce projet étant de faciliter l’installation et la transmission des exploitations par le biais d’un accompagnement renforcé et coordonné des porteurs de projets, agriculteurs cédants et nouveaux agriculteurs.

Pour ce faire, des permanences sont assurées, par Pierre Pech de la chambre d’agriculture, chaque 1er vendredi du mois à la maison de la montagne de Roquefeuil et chaque  3e jeudi du mois à la mairie d’Axat.  

Des journées de formation et de rencontre sont également proposées aux porteurs de projets afin de les informer et de les former sur les différents aspects du parcours à l’installation et sur des thématiques précises telles que le foncier, la commercialisation, …

En 2010, les permanences et les diverses journées de formation ont permis d’impulser une dynamique collective avec la formation d’un groupe d’une dizaine de jeunes agriculteurs. L’objectif de ce collectif, pour 2011, étant d’intégrer de nouveaux agriculteurs et de faire connaître leur existence à travers leur participation à divers événementiels réalisés sur les deux territoires.

Marcel Martinez et Francis Savy, conseillers généraux et Présidents des communautés de communes du canton d’Axat et du Pays de Sault, Alfred Vismara, maire de Cailla et Gérard Bedos  ont accueilli, vendredi dernier, Thomas Ortiz, Maxime Palauqui et Eve Thion.

Ces trois jeunes agriculteurs, qui représentent l’agriculture de « base » et la « nouvelle » agriculture ont témoigné de l’intérêt de ce projet.

Selon eux, « le soutien des professionnels et l’accompagnement individuel proposé est indispensable. Les rencontres sont l’occasion d’échanger et de partager avec les autres porteurs de projets ». Eve Thion évoquait aussi « l’intérêt pour les jeunes agriculteurs d’être soutenu par les élus locaux comme c’est le cas sur les deux territoires».

De plus, élus et agriculteurs ont tenu à se féliciter de ce projet, qui au niveau du territoire est un bel exemple de partenariat, participant à l’économie locale et à la préservation du tissu social. Ils ont également évoqué l’importance de créer des structures stables et viables, de développer une agriculture diversifiée, dynamique et de valoriser les produits du territoire.

Pour conclure, Marcel Martinez a également tenu à remercier l’Etat, la Région Languedoc Roussillon et le conseil général de l’Aude, partenaires indispensables, dans la réussite au niveau de la réalisation de ce projet.

11:14 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.