02.02.2011

Marcel Martinez et Geneviève Capron, candidats aux élections cantonales les 20 et 27 mars prochains sur Axat

P12105001.jpg

Vendredi dernier, Marcel Martinez et Geneviève Capron, sa suppléante, ont annoncé officiellement devant l’ensemble des maires du canton leur candidature aux élections cantonales des 20 et 27 mars prochains.

Marcel Rainaud, président du conseil général de l’Aude, André Viola, son prochain successeur et Jean-Paul Dupré député maire de la circonscription de Limoux, assistaient à ce lancement de campagne.

A travers leurs discours, ils ont présenté Marcel Martinez comme  « un élu développeur, un ardent défenseur des services publics et des petites communes,  proche des habitants de son canton, de leurs préoccupations et très engagé au niveau de la solidarité intercommunale ».

 André Viola évoquait aussi : « la nécessité pour le conseil général, de travailler avec des élus comme Marcel, possédant tous les atouts nécessaires pour contribuer à un développement harmonieux et équilibré du territoire».

Quand à Marcel Rainaud il a souhaité avant toute chose mettre l’accent sur les qualités du conseiller général du canton d’Axat qui lui ont permis certes d’accéder au poste de vice-président mais plus important encore, il a salué le travail exemplaire effectué à ses côtés tout au long de ses mandats, tant dans le domaine touristique, qu’économique ou social, et toujours avec la même ferveur et le même attachement à son territoire.

En réponse, Marcel Martinez, a tenu à remercier le conseil général de l’Aude, partenaire majeur et indispensable, dans la réussite au niveau de la réalisation de projets et du développement des services :

« Le Département de l’Aude a du potentiel, et ceci malgré la crise. Nous devons donc continuer à faire avancer de nouveaux projets et perpétuer la démarche entreprise à l‘échelle du programme Pays Cathare et du projet Audevant ».

Il a également précisé son engagement en faveur  de l’enfance, des personnes âgées et de leur maintien à domicile.

De plus, Marcel Martinez devait insister sur l’impérieuse nécessité de se battre pour le maintien et  l’installation des agriculteurs, le développement du tourisme et  l’émergence de nouveaux projets.

Un exemple révélateur, la maison de santé pluridisciplinaire, qui à l’initiative de la communauté médicale, vise à apporter  des équipements adaptés pour une meilleure attractivité du territoire et une offre de service pérennisée.

Le conseiller général d’Axat devait conclure son intervention, appelant tous les partenaires à une vigoureuse politique d’aménagement du territoire porteuse d’équilibre entre les territoires et de justice entre les citoyens.

C’est sur le ton de la plaisanterie amicale que Jean-Paul Dupré, le député maire de Limoux, devait conclure cette réunion, interrogeant l’assemblée :

 «  Marcel Martinez et Geneviève Capron, sont-ils capables d’assurer un rôle au sein du département de l’Aude, sont-ils en mesure de représenter le canton d’Axat et ses concitoyens ? »

C’est donc à cette question que les électeurs devront répondre les 20 et 27 mars prochains.

09:27 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.