12.10.2009

Counozouls a inauguré sa station d'épuration

100_7866.JPGVendredi dernier, le village de Counozouls était en fête. Toute la population s'était réunie pour l'inauguration de la nouvelle station d'épuration. Il aura fallu quatre ans pour que ce dossier arrive enfin à terme et que la commune soit dotée d'un équipement performant et écologique.

De nombreuses personnalités avaient répondu présentes à l'invitation du maire, Madeleine Bergès et de son équipe municipale : le conseiller général, Marcel Martinez, le sénateur et président du Conseil Général de l'Aude, Marcel Rainaud, le député-maire de Limoux Jean-Paul Dupré et le nouveau sous-préfet, Olivier Tainturier.

C'est à la doyenne du village, Juliette Rigoni, que fut confié l'honneur de couper le ruban tricolore qui devait lancer les festivités de la journée. A l'issue de cette cérémonie, chacun fut convié à se rendre au foyer municipal pour participer aux discours et à un repas des plus conviviaux.

Madeleine Bergès fut la première à prendre la parole : « Déjà, merci beaucoup à vous tous d'être présents aujourd'hui. Merci à mes conseillers municipaux, nouveaux et anciens, qui, depuis 2006, m'ont accompagnée tout au long de ce difficile dossier. Merci aux propriétaires des terrains. Et merci enfin et surtout à tous les partenaires de cette opération : le Conseil Général de l'Aude, l'Agence de l'Eau et les services de l'Etat. Grâce à votre aide technique mais surtout financière, nous avons pu bénéficier de 80 % de subventions. Lorsque l'on sait que le montant des travaux s'élève à près de    310 000 euros, je peux vous dire qu'une telle aide est loin d'être négligeable pour notre budget communal. Nous sommes donc aujourd'hui très heureux de pouvoir partager avec vous tous ce moment de joie et fiers de l'avancée de notre village pour la protection de l'environnement et le bien-être des générations futures. »

Marcel Martinez devait prendre ensuite la parole pour souligner l'exemplarité de cet équipement. « Exemplaire dans sa construction, mais aussi dans son financement.  80 % de subvention, c'est un pourcentage que peu de communes pourront aujourd'hui obtenir. Merci au président Rainaud pour le gros coup de pouce du Conseil Général et à Pierre Coron, l'ancien sous-préfet, qui avait accordé à ce projet une dotation globale d'équipement à hauteur de 20 % du montant des travaux. J'insiste sur la réelle nécessité aujourd'hui de doter nos communes rurales de montagne de tel équipement. C'est l'exemple même d'un pays qui veut vivre dans un environnement sain et c'est tout à fait dans l'optique de l'aménagement du territoire. Merci à tous ceux qui nous permette de vivre ici. »100_7858.JPG

Marcel Rainaud prenait le relais pour confirmer les dires de son conseiller général et rappeler les difficultés que vont connaître dans les prochains mois les conseils généraux qui disposeront de moins de moyens. « Même si l'environnement est une compétence facultative du Conseil Général, elle reste pour moi une priorité. Sur les 35 millions d'euros qui sont alloués aux communes, 10 sont consacrés à résoudre les problèmes d'assainissement et à contribuer à l'amélioration de l'environnement. Marcel Martinez m'a remercié, mais je peux aisément lui retourner ses remerciements, car s'il existe un conseiller général qui défend bec et ongles les dossiers de son territoire, c'est bien lui.».

Jean-Paul Dupré s'est dit également très content d'être présent et de pouvoir encore une fois, grâce à cet événement, rendre visite aux Counozoulois. « Vous êtes l'exemple même qu'il faut garder espoir en l'avenir et mettre tout en œuvre pour développer de l'activité, qu'elle soit économique ou touristique. Et pour cela, il faut avant tout offrir un bel environnement, ce qui est le cas de ce beau village. »

Le mot de la fin fut laissé au sous-préfet qui devait féliciter les services de la DDEA pour leur travail. « Cette station est un beau projet, écologique et sans nuisance ». Il a tenu également à rendre hommage à son prédécesseur et insister sur le fait qu'il tiendrait la même lignée que ce dernier. « L'assainissement et la préservation de l'environnement seront toujours une de mes priorités. »

Cette sympathique cérémonie s'est achevée par un apéritif et un repas où chacun a pu se retrouver et échanger. Une belle journée pour une belle réalisation.

14:21 Publié dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |  Imprimer | | |

Les commentaires sont fermés.